Fiche signalètique de la Wilaya de CONSTANTINE ( 12 Communes )
Trouver une entreprise dans CONSTANTINE  
Code Wilaya
25
Code Postal
25000

Adresse

Tél 031.94.29.00 ( Indicatif Tél : 031 )
Fax
Origine du Nom Numide : Cirta. Romain : Colonia Cirta. Romain III siècle : Ksentina (en l'honneur de l'empereur Constantin). Français : Constantine.
Situation et accès Altitude 634 m. 90 km au Sud de Skikda. 440 km à l'Ouest. de Tunis. A 431 Kms à l'Est d'Alger.
Population (Hab) 810914
Superficie (Km²) 2187
Densite (H / Km²) 370.79
CONSTANTINE

Présentation

Constantine, capitale de l'Est du pays et du célèbre " Malouf " musical, captive par son histoire. Connue sous le nom carthaginois de "Sarim -Batim ", elle devint "Cirta " capitale des rois Numides où mourut "Massinissa " en 148 avant J. C. Plus tard, elle devint colonie Romaine puis reconstruite par l'empereur Constantin dont elle prit le nom. Les dynasties Musulmanes se la disputèrent longtemps et les Français la trouvèrent en 1832 "Beylik" indépendant. La résistance héroïque de la ville, menée par Ahmed Bey connut une certaine pérennité grâce au voile noir porté depuis, par la Constantinoise en signe de deuil du jour de la prise de la ville. Massinissa, Jugurtha, Ibn Badis, Malek Haddad, Malek Benabi, Réda Houhou et bien d'autres ... qui, parmi cette palette de noms illustres, pourrait le mieux représenter, la non moins illustre Constantine. Chef-lieu d'une wilaya recroquevillée sur ses 2288 km2 l'antique Cirta, encastrée dans les boucles du Rhummel, ajoute au pittoresque de son paysage rocailleux la série de ponts qui compose le fameux et imposant "Boulevard de l'Abîme. Wilaya à grande proportion citadine (80% de sa population vit en milieu urbain), Constantine connaît une activité industrielle assez importante représentée par les différentes usines de mécanique agricole, de matériaux de construction, de céramique, de cimenterie.... implantées à la périphérie de la ville ou sur les territoires des daïras de la wilaya. Le rayonnement culturel dont jouit Constantine depuis "les Oulémas " du Cheikh Abdelhamid Ibn Badis a été fortement accentué par la récente construction de l'Université des Sciences Islamiques l'Emir Abd El Kader et du Centre Culturel "Al Khalifa ". En savoir plus.