Fiche signalètique de la Wilaya de MEDEA ( 64 Communes )
Trouver une entreprise dans MEDEA  
Code Wilaya
26
Code Postal
26000

Adresse

Tél 025.58.12.00 ( Indicatif Tél : 025 )
Fax
Origine du Nom Beylik du Titteri, Médéa garda le nom latin de "Lambdia" qui est une appellation romaine. Les habitants de la ville sont aujourd'hui encore appelés les "Lamdani". Médéa, serait l'ancienne station romaine de Medix ou ad Médias, ainsi appelée parce qu'elle était à égale distance de Tirinadi (Berrouaghia) et de Sufnsar (Amoura).
Situation et accès Altitude 920 m. 40 km au Sud de Blida. A 91 Kms au Sud-0uest d'Alger
Population (Hab) 802078
Superficie (Km²) 8866
Densite (H / Km²) 90.47
MEDEA

Présentation

La wilaya de Médéa occupe une situation stratégique de gardienne des riches plaines du Cheliff et de la Mitidja. Cette position suscite déjà l'intérêt des Romains qui créent Lambadia sur le site de l'actuel chef-lieu de la wilaya ainsi que Thanarsuma qui deviendra Berrouaghia. Bien que plus tard, le prince Bologhine Ibn Ziri fonde Médéa actuelle qui deviendra sous les Turcs le siège du Beylicat du Titteri, avant d'être une des capitales de 1'Emir Adelkader en 1837 puis un foyer important de lutte contre l'occupation Française. Siège la wilaya IV pendant la guerre de libération, ses montagnes seront souvent le théâtre de grandes batailles, menées par les combattants de l'ALN. Après l'indépendance, la wilaya a continué à honorer et à renforcer sa vocation agropastorale que lui confèrent une pluviométrie abondante, surtout dans le nord, et un relief qui alterne montagnes et hauts plateaux. Ces conditions physiques font bien sûr de la céréaliculture le premier pôle de production mais d'autres spécialités, dont le maraîchage et l'arboriculture, occupent aussi une bonne place dans les ressources de la wilaya. L'élevage, bien sûr, n'est pas en reste et le cheptel ovin et bovin atteint à présent des proportions importantes. Ces activistes traditionnelles n'ont pas empêché la wilaya de tenter, avec un certain succès d'ailleurs, l'aventure de l'industrialisation. C'est ainsi que Médéa abrite le complexe pharmaceutique le plus important du pays alors que Berouaghia s'est spécialisée dans la production de pompes et vannes hydrauliques. D'autres unités touchant au plastique, à l'agroalimentaire et aux matériaux de construction viennent compléter le tissu industriel de la wilaya qui constitue ainsi le deuxième poste d'emploi après celui de l'agriculture. En savoir plus.