Fiche signalètique de la Wilaya de M'SILA ( 47 Communes )
Trouver une entreprise dans M'SILA  
Code Wilaya
28
Code Postal
28000

Adresse

Tél 035.55.13.16 ( Indicatif Tél : 035 )
Fax
Origine du Nom
Situation et accès 85 km dans le Nord-Est de Bou Saada. A 248 Kms au Sud-Est d'Alger
Population (Hab) 805519
Superficie (Km²) 18718
Densite (H / Km²) 43.03
M'SILA

Présentation

M'sila capitale de l'Hodna a un passé millénaire dont témoignent les gravures rupestres de Ben Srour du temps de la vieille Numidie. Elle fut un important pôle d'attraction de par sa position stratégique entre le nord et le sud. Avec les Arabes, elle devint "Adna ",grand centre de civilisation et passage obligé pour de nouvelles conquêtes au Maghreb central. En 927, les Fatimides la reconstruisirent et en firent un de leurs principaux fiefs. Au XIéme siècle, les Beni Hammad participèrent à sa célébrité en construisant, en sa proximité, leur capitale: la Kalaâ qui eut un rayonnement politique et culturel des plus prestigieux. Durant la guerre de libération nationale, la wilaya de M'sila revint sur la scène avec une résistance des plus héroïques dont la bataille du Djebel Thameur en fut la plus illustre bien qu'elle enregistra la mort des prestigieux colonels Amirouche et Si El-Haouès. Bou Saâda, "la ville heureuse", l'autre grande localité de la wilaya n'est pas demeurée en reste pour la célébrité, sa beauté naturelle faite de contrastes et la gaieté des tons de ses tapis et de ses teintures ont captivé des artistes peintres célèbres comme Guillaumin et Etienne Dinet qui la choisit pour y vivre mais aussi pour y mourir. Mais si l'histoire de cette wilaya fut prestigieuse, la géographie est beaucoup moins lumineuse. Avec une superficie de 18446 km, la wilaya de M'sila se caractérise par un relief plat entre l'atlas tellien (mont Hodna) au nord et l'atlas saharien (mont de Ouled Naïl) au sud. Son climat est continental et la pluviométrie y est irrégulière. "Parent pauvre" des wilayas limitrophes, elle héritera, lors de sa construction en 1974, des territoires les plus démunis de Sétif, du Titteri et de Batna. Avec de tels " atouts ", il n'a pas été aisé d'enclencher une dynamique économique efficace et surtout rentable pour la population nombreuse de la wilaya. En savoir plus.