Fiche signalètique de la Wilaya de TISSEMSILT ( 22 Communes )
Trouver une entreprise dans TISSEMSILT  
Code Wilaya
38
Code Postal
38000

Adresse

Tél 046.47.90.52 ( Indicatif Tél : 046 )
Fax
Origine du Nom
Situation et accès A 228 Kms au Sud-0uest d'Alger
Population (Hab) 264240
Superficie (Km²) 3152
Densite (H / Km²) 83.83
TISSEMSILT

Présentation

Portant un nom à consonance Berbère, Tissemsilt rappelle infailliblement ses origines que la tribu des Beni-Hendel a largement soulignées par sa farouche résistance à tout occupant en général et aux Français en particulier. Le chef-lieu fut à l'ère Rostomide (VIIIème siècle) une "ville marché" prospère où se rencontraient les voyageurs pour échanger des informations ou parler commerce. Le colonisateur Français la baptisera "Vialar", mais hormis le nom, il ne pourra rien changer à l'aspect rude et farouche de la région qui constituera, à chaque soulèvement ou révolte contre lui, un bastion fort de la résistance. C'est ainsi qu'aussi bien l'Emir Abd El Kader que la lutte de libération nationale trouveront, en ces montagnes de l'Ouarsenis, le refuge et le soutien infaillibles. Promue au rang de wilaya, très tardivement (1985), Tissemsilt occupe une superficie de 3151 km2 constituée à 65% de montagnes où l'agriculture, pourtant principale activité, n'arrive pas à s'assumer totalement. En effet, mises à part certaines zones où les céréales peuvent être cultivées d'une façon intensive, le reste n'est que terre érodée par-ci, terrain accidenté ou pierreux par là. N'oublions pas, par ailleurs, les rigueurs d'un climat semi-aride qui, avec la gelée en hiver et la sécheresse en été, compromet sérieusement les rendements céréaliers déjà faibles. Avec de telles contraintes, il va sans dire que la wilaya consomme plus de blé qu'elle n'en produit. Pour compenser les pertes enregistrées dans le domaine précédemment cité, les paysans essayent de promouvoir d'autres activités telles que l'arboriculture, l'aviculture, ou l'apiculture. Cette apparente pauvreté recèle quelques créneaux économiques porteurs tels le tourisme avec le parc national des cèdres de Théniet-El-Had ou la station thermale de Sidi Slimane qui gagneraient à être sérieusement pris en charge. En savoir plus.